Next generation in cycling
FR
FR

Choisissez votre langue

AG Insurance - Soudal la dernière étape du Tour de Catalogne, dans une arrivée au sprint palpitante où Ally a triomphé de Marianne Vos dans les rues de Barcelone. Cette victoire fait suite à celle qu'elle avait remportée lors de la première étape, où elle avait également devancé Vos au sprint.

L'étape a commencé à Molins de Rei et s'est terminée après 86,6 kilomètres à Barcelone, sur un parcours qui a traversé les régions intérieures pittoresques du Baix Llobregat et du Penedès, avec des ascensions difficiles telles que l'Alt des Casots de deuxième catégorie et l'Alt de Begues de troisième catégorie.

L'équipe a reçu d'impressionnantes récompenses tout au long de la course : Ally Wollaston a remporté le maillot du classement par points, Justine Ghekiere le maillot de la montagne et Mireia Benito a fièrement porté le maillot de la meilleure coureuse catalane. En outre, Mireia Benito a reçu le prix de la combativité et Kim Le Court a terminé quatrième au classement général.

Ally Wollaston, très fière, a déclaré : "J'étais ici avec une équipe très forte. Nous avions de grandes ambitions pour le classement général et les étapes. C'est vraiment dommage d'avoir perdu Ashleigh le premier jour, car nous avions une équipe solide avant la deuxième étape. Cependant, si l'on prend une vue d’ensemble, nous pouvons être incroyablement fières. Nous avons remporté le maillot de la montagne, le maillot catalan, le maillot des points et deux victoires d'étape. De plus, Kim a terminé quatrième au classement général. Ce fut un week-end extraordinaire pour l'équipe, et je suis très fière d'en faire partie."

"La clé pour nous ce week-end a été de courir en équipe. Nous avions une stratégie pour chaque étape et nous nous y sommes tenues, surtout dans les étapes de sprint. Je ne remercierai jamais assez mes équipières, en particulier Kim dans la finale pour m'avoir préparée au sprint. Nous avons réussi à prendre la tête de la course le premier et le troisième jour. Je ne pense pas que j'aurais pu le faire sans elles. Avec l'expertise de Jolien qui nous a guidées, nous étions prêtes à réussir dès le départ."

"Les derniers kilomètres s'annonçaient mouvementés à l'approche de l'arrivée aujourd'hui. L'équipe est restée calme, a pris de l'avance quand il le fallait, et Kim a trouvé un écart qui n'existait pas vraiment dans les 500 derniers mètres, ce qui m'a parfaitement préparée pour le sprint. Nous avions un plan, nous nous y sommes tenus et je suis vraiment fière de notre course aujourd'hui."