Next generation in cycling
FR
FR

Choisissez votre langue

Sous le soleil espagnol, Anya Louw d'AG Insurance - Soudal a remporté le prix de la combativité lors de la septième étape de La Vuelta Femenina. L'étape, qui se disputait entre San Esteban de Gormaz et Sigüenza sur une distance de 139 kilomètres, a offert aux coureuses des paysages difficiles et vallonnés.

Anya a lancé une attaque au 40e kilomètre de la course, s'échappant avec un petit groupe. Cependant, 30 kilomètres après l'attaque, le peloton est revenu et des bordures ont commencé à se former rapidement. À 56 kilomètres de l'arrivée, Anya s'est retrouvée dans un deuxième groupe, mais elle a lancé une attaque pour rattraper le groupe de tête. Dans les dix derniers kilomètres de la course, les attaques dans le groupe de tête se sont multipliées. Anya a réalisé une belle performance, terminant 21ème, à seulement 41 secondes de la gagnante Marianne Vos.

A kilomètre 22 de l'arrivée, Sarah a été victime d'une chute, mais elle a pu remonter immédiatement sur son vélo et continuer la course.

"L'objectif d'aujourd'hui était de bien positionner l'ensemble de l'équipe, car il y avait une menace de vent de travers en plusieurs endroits. Dans l'une des principales sections de vent de travers, une échappée s'est formée et j'ai réussi à la rejoindre. J'ai ensuite essayé de mener pendant quelques minutes pour m'assurer que j'atteindrais la plus grande section de vent de travers avant le peloton. Heureusement, le peloton s'était déjà morcelé lorsqu'il a rattrapé l'échappée, ce qui m'a permis de rouler dans les premières bordures. Le groupe est resté détaché jusqu'à l'arrivée, donc je suis plutôt satisfaite de cette journée", a déclaré Anya après la course.