Next generation in cycling
FR
FR

Choisissez votre langue

Lors de la 21e édition du Tour des Flandres, où les coureuses ont dû faire face à des conditions météorologiques dantesques - fortes pluies et vent violent - Justine Ghekiere d'AG Insurance - Soudal a réalisé une excellente performance. Le parcours, connu pour ses douze ascensions et ses sept secteurs pavés répartis sur 163 kilomètres, a ouvert la voie à une journée héroïque du le cyclisme féminin.

À 151 kilomètres de l'arrivée, Justine a lancé la première attaque de la journée, un geste courageux qui l'a amenée loin dans la course. Après une autre courte attaque solitaire à 53 kilomètres de l'arrivée, elle a été rattrapée par le peloton dans le fameux Koppenberg, la montée la plus raide de la course.

"Dès le kilomètre 10, j'ai choisi d'attaquer, avec le Koppenberg comme objectif principal. Je me sentais forte, et à un moment donné, j'ai même fait cavalier seul, parfaitement positionnée pour prendre le virage vers le Koppenberg en premier. Cela s'est étonnamment bien passé. J'étais juste derrière Lotte Kopecky, dans une position idéale, quand j'ai eu un problème mécanique. C'est dommage, car je me sentais vraiment en forme et je pensais avoir une place dans la finale. Malheureusement, cela ne s'est pas terminé comme je l'espérais, mais ma condition est excellente. J'ai hâte de le prouver lors de ma prochaine course", a déclaré Justine Ghekiere.